En général, j'ai toujours du succès lorsque je prépare du pot-au-feu. Chez nous, tout le monde en raffole et pour cause, c'est très bon ! mais il y a une deuxième raison : avec les restes, on peut faire un tas de plats tous plus savoureux les uns que les autres : parmentier, boulettes de viande, sauce bolognaise. Aujourd'hui j'ai décidé de faire des raviolis : la farce a été réalisé avec le reste de viande et de légumes. Les raviolis ont été cuits dans le bouillon du pot-au-feu.

CHICAGO 490

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200 g de farine tamisée
  • 1 cc de sel
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 8 cl d'eau

Pour la farce :

  • 100 g de viande de pot-au-feu
  • 100 g de légumes du pot-au-feu : carottes, céleris et navet
  • 1/2 bouquet de persil
  • 2 CS de crème fraîche épaisse

Pour la garniture :

  • 250 g de tomates cerise (je sais ce n'est pas la saison... pardon !)
  • du Parmesan (commandé direct en Italie) fraîchement râpé
  • De l'huile d'olive première pression à froid

Pour commencer, j'ai préparé la pâte au robot : farine tamisée + Sel. Mélange vitesse 1. On rajoute l'oeuf et le jaune battu avec l'eau. Vitesse 1 puis 2 jusqu'à obtention d'une belle boule de pâte. On la travaille soigneusement pour obtenir un mélange bien moëlleux. Laisser reposer 30 minutes

CHICAGO 466

 Ah oui... ça c'était mon cadeau de Noël... Merci Le Chat !

CHICAGO 484

Pendant le temps de repos de la pâte, on prépare le farce. On hâche tous les ingrédients au robot... encore lui.

Ensuite on s'attaque, le mot est faible, à la boule de pâte que l'on coupe en 4. A l'aide du rouleau à pâtisserie, on abaisse le plus finement possible (c'est là que l'on se fait de vrais muscles) les 4 abaisses. On dispose une première longueur sur le moule à raviolis (acheté récemment chez TOC à Bordeaux). On creuse les alvéoles et on y dispose un peu de farce. Cela donne ceci :

CHICAGO 486

 

On recouvre le moule d'une deuxième abaisse de pâte fine. On passe le rouleau sur le moule, deuxième occasion de se faire des muscles. On obtient de jolis raviolis bien collés et découpés.

CHICAGO 487

 On fait réchauffer le bouillon du pot-au-feu. On y poche les raviolis. On dresse sans attendre : 6 beaux raviolis pas assiette, des tomates cerise coupées en 2 (encore pardon) du parmesan râpé et un filet d'huile d'olive. On savoure chaque bouchée, car les raviolis, c'est du boulot !