Pour les 40 ans de mon chéri... 40 invités... qui auront tous faim et soif !

Dans ce cas, on s'organise  plusieurs mois à l'avance, on organise :

- le lieu de la manifestation : J'ai opté pour la maison et dans la mesure où la fête se déroule en plein été, le jardin me semblait idéal. La météo étant parfois capricieuse, la location de tentes était une précaution à prendre. On en profite pour louer tables et chaises.

IMG_0303_edited

- Le type de réception : cocktail, buffet, repas assis. Moi, mon chéri a souhaité un buffet apéritif suivi d'un repas assis avec entrée, plat chaud, fromage et dessert... gloups ! ça se corse...

- Le choix du menu : détailler, point par point le menu avec les différents plats.

  • Apérifif cocktail avec plusieurs petites choses à grignoter 
  • salade grecque en entrée,
  • filet de porc avec une sauce aux champignons (facile à préparer et pas de cuisson saignante en vue...)
  • gratin de pommes de terre,
  • ratatouille d'été,
  • fromage,
  • dessert, commandé directement chez le pâtissier.
  • Mignardises pour le café... miam miam .

Penser au café. Lister et imprimer chaque recette, en adaptant les doses en fonction du nombre d'invités : ceci nous donne des chiffres du type : 8 fois la recette du gratin, 5 fois la recette de la ratatouille, etc. les quantités font un peu peur mais bon tout devrait bien se passer.

- L'organisation de la préparation : est-ce-que je dispose de tous les plats nécessaires à ces grandes quantités ? Ben non... je dois acheter un énorme faitout genre 10 l pour la préparation de la ratatouille. Le four : deux grands plats sont possibles. Pour la salade on opte pour 1 saladier sur chaque table de 10 personnes, ce qui convient à ce que j'ai dans les placards. Penser à lister les achats du style : vaisselle, nappes, couverts, verrines etc. Pardon dame nature. En règle générale j'abolie le jetable, mais là... je ne me vois pas faire autrement.

- Dès le pois de juin, j'entreprends  l'achat de tous les décors, nappes, couverts, verres : tout ceci peut être prévu à l'avance. Arrivée à la maison, je reprends, liste à nouveau les éventuels oublis... il y en a toujours. Bref à un mois de la réception, nous avons tout le matériel.

Voici le résultat de la disposition des tables nappées et des couverts... appréciez le pliage des serviettes (idée de ma soeur)

IMG_0265

   

IMG_0262

IMG_0263

- Maintenant je m'attaque à la liste des courses auprès de chaque fournisseur. Je note tout, jusqu'au sel et poivre. J'achète à l'avance tout ce qui se conserve, je passe commande pour le reste : Le boucher pour la viande, le surgelé chez Picard, les produits de longue conservation en grande surface (crème, épices, pommes de terre, boissons (eh oui, ils auront soif tous ces gens...)). Le surgelé est acheté début juillet. J'ai préparé le gratin de pommes de terre 8 jours à l'avance, cuit à couvert sous une feuille d'alu pour ne pas gratiner, et congelé : il y avait quand même 10 kg de pommes de terre à peler, 2 litres de crème et 3 litres de lait...   la veille au soir, on sort le gratin du congélateur et on fait gratiner au dernier moment. Pour la viande : la veille au soir, je fais cuire au four bien chaud, en arrosant régulièrement pour éviter qu'elle ne sèche. On tranche, couvre, on laisse refroidir et on met au frigo jusqu'au lendemain. La sauce au champignon est préparée maison avec de bons champignons frais. Je vais jusqu'à faire mon propre fond de sauce à l'aide des os que le boucher m'a gentillement mis de côté.  La ratatouille, est préparée en avance et congelée, sortie la veille et réchauffée en douceur.

Si on opte pour cette organisation, il faut veiller à avoir suffisamment de récipients pour la congelation. Ont également été préparés d'avance et congelés dans des boîtes lunch :

  • les canelés

  • la quiche

  • les mini-financiers à la pâte d'olive (congélation sans l'olive et le pique)

IMG_0244_edited

IMG_0248

Fromages et desserts sont commandés ; il seront récupérés le jour de la fête. La salade est le seul plat que j'ai préparé le jour même. J'ai tranché tous les légumes et ingrédients que l'après-midi avant la réception et conservé au frigo : tomates, concombres, feta, olives, câpres, oignons blanc. L'assemblage a été fait en un clin d'oeil juste avant de passer à table. Les amuses-bouches ont été préparées en dernière minutes, c'est ce qui prend le plus de temps, mais effet garanti !

 

Au final : c'était une réussite. Ma soeur a été d'une aide plus que précieuse... MERCI BEAUCOUP ANNE !! Un grand merci également à  MARIE et mes NIECES Marion et Elise. Je redoutais un peu la journée du samedi en me disant que nous serions tous un peu stressés. Cette journée s'est même déroulée dans une très bonne ambiance...

Je ne ferai pas ça tous les jours quand même...

IMG_0286_edited

IMG_0274

IMG_0284_edited

Pour les recettes de l'apéritif, je me suis inspirée des blogs de Mercotte, assiettes du chef et qu'est-ce-qu'on mange. Pour les plats, j'ai été inspirée par un numéro de Madame Figaro intitulé, "recevoir une grande tablée sans stress". Pour le reste j'ai fait à mon idée quoi...